Actualité

26 avril : des duos valide/handicap dans toute la France !

Le 26 avril, on vous suggère une idée pas si insolite que ça : constituer un duo personne handicapée/valide. C'est le concept de « #Duoday2018 » lancé par le secrétariat d'État au Handicap dans toute la France. Son credo : « L'inclusion commence avec un duo ».

Le principe est simple : une entreprise ou une collectivité accueille, le temps d'une journée de stage, une personne handicapée en duo avec un salarié volontaire. Au programme : participation active aux tâches habituelles du collaborateur et/ou observation de son travail. Dans une conjoncture particulièrement défavorable aux travailleurs handicapés, où toutes les idées sont les bienvenues, cette action à grande échelle vise à sensibiliser les entreprises du milieu ordinaire au handicap.

Image - Affiche de DuoDay.

Dès 2008 en Irlande

Le concept Duoday est né en Irlande en 2008 puis a été adopté par la Belgique en 2010. Depuis, il essaime dans toute l'Europe. En France, c'est l'Esat Agnelis-Algeei, dans le Lot-et-Garonne, qui, le premier, est séduit par ce concept en 2016 puis renouvelle l'expérience l'année suivante. Le Duoday#2 tient toutes ses promesses : 179 duos sont formés (contre 80 en 2016), impliquant 93 entreprises, collectivités et associations (28 en 2016). Un tiers des personnes handicapées n'avaient jamais eu d'expérience en entreprise. À l'issue de cette journée, 50% des salariés disent avoir modifié leur regard sur ce public.

Des ambitions nationales

Une nouvelle marche est donc franchie en 2018 sous l'impulsion de Sophie Cluzel, secrétaire d'État au handicap, qui décide de déployer ce dispositif à l'échelle nationale. Selon la ministre, l'intérêt est multiple, à la fois pour les employeurs qui peuvent ainsi « découvrir les compétences de travailleurs en situation de handicap lors d'une période très courte et sans autre engagement » et pour les personnes handicapées qui « découvrent le milieu ordinaire de travail afin de préciser un projet professionnel ou amorcer un parcours d'insertion ». Enfin, il permet aux professionnels de l'insertion et de la formation de cerner les attentes, les hésitations et les freins des entreprises pour mieux les accompagner dans leurs projets d'intégration de salariés handicapés.

Comment ça marche ?

Il suffit de déposer sa candidature à l'aide du formulaire sur le site duoday.fr (lien ci-dessous). Trois entrées possibles : l'entreprise ou collectivité qui souhaite proposer un duo, la personne handicapée qui veut tenter l'expérience ou le professionnel de l'insertion ou de la formation qui veut organiser ce Duoday sur son territoire. À réception des candidatures, l'équipe prendra contact avec les postulants pour valider ou préciser le projet et rechercher les partenaires qui conviennent. Les duos auront lieu le 26 avril 2018 dans toutes les structures, avec une durée pouvant être étendue à cinq jours maximum. De manière exceptionnelle, d'autres dates peuvent être envisagées.

Ministres et élus aussi ?

« Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé », disait Albert Einstein. C'est à cette tâche que dit vouloir s'atteler Sophie Cluzel qui vient d'achever un tour d'Europe à la recherche des bonnes pratiques handicap (article en lien ci-dessous). À travers ce Duoday2018, elle entend « offrir une visibilité positive au handicap,  afin d'en finir avec le sentiment compassionnel, voire stigmatisant, qu'il inspire ». Elle en appelle à tous les Français : chefs d'entreprises, salariés, collectivités, associations, sportifs, artistes, médias… Sans oublier ministres et élus.

Retrouvez toutes les informations sur le site officiel !

Source : Handicap.fr