Culture

Bac et Handicap : Comment ça marche ?

Cette année en France, ce sont plus de 40 000 lycéens en situation de handicap qui passent le baccalauréat.Et oui ! C’est déjà l’heure fatidique pour les terminales de passer le bac ! Après des heures et des heures de révisions, les élèves vont enfin pouvoir montrer leurs acquis et décrocher le précieux sésame. Pour les élèves handicapés, plusieurs dispositifs sont mis en place comme par exemple les temps d’épreuves majorés (tiers-temps), l'assistance humaine, l'utilisation d’outils adaptés, dispense pour les épreuves orales de langues vivantes ou encore des sujets en braille pour les candidats aveugles. Depuis deux ans maintenant, plusieurs dispositifs ont été mis en place pour moderniser et faciliter le passage des épreuves pour certains élèves ne pouvant par exemple se déplacer.

Image - personnes valide et handicapée se baladant dans un lycée.

Les nouvelles technologies sont de mises Il est désormais possible de passer un oral via visioconférence. Mais attention, l’épreuve se déroule dans les mêmes conditions que si le candidat était présent au sein du centre d’examen. Un surveillant habilité est présent auprès de l’élève handicapé pour vérifier qu’il n’y ait aucune fraude ou autre. Dans certains cas, les rectorats sont habilités à ouvrir des centres d’examens adaptés pour les candidats présents, pour de longues durées, dans des centres hospitaliers ou autres.

Maintenant, si vous êtes parent d’un élève en situation de handicap ou candidat, vous pouvez bénéficier de cette mesure simplement en envoyant une demande au médecin désigné par la Commission Départementale des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). Ce dernier donnera son avis concernant la situation. Avis sur lequel s’appuiera le rectorat afin de décider d’un quelconque aménagement. En attendant l’année prochaine, nous souhaitons bonne chance à tous les candidats de la session 2017 !

Source : Handicap.fr