Actualité

Comment rendre accessible mon club aux personnes en situation de handicap ?

Pourquoi rendre les clubs sportifs accessibles aux personnes en situation de handicap?

Le sport s'ouvre à plus d'accessibilité et d'inclusion dans sa pratique et ses équipements! Plusieurs disciplines sont aujourd'hui accessibles aux personnes en situation de handicap. Le choix des disciplines s'élargit de plus en plus. Les clubs se tournent vers les personnes en situation de handicap pour modifier et adapter les pratiques comme le foot-fauteuil ou encore le basket-fauteuil.

Découvrez toutes les disciplines accessibles aux personnes en situation de handicap sur le site Handisport .

Pour une personne en situation de handicap, le sport lui permet de lutter contre la sédentarité et l'isolement.

Le rôle du département

Le département pilote une démarche Gironde 100% inclus. Il s'est engagé, avec ses partenaires, à ce que les personnes en situation de handicap vivent et pleinement pleinement à la vie du département. Le sport facilite cette participation et permet d'être relié aux autres.

Les partenaires

Le comité départemental handisport de Gironde

Réunion de 37 clubs pouvant accueillir des personnes en situation de handicap moteur, auditif ou visuel. Réunion de 37 clubs pouvant accueillir des personnes en situation de handicap moteur, auditif ou visuel.

Le comité département sport adapté de gironde

Regroupement de 42 clubs adaptés pour l'accueil de personnes en situation de handicap mental et/ou psychique.

Le comité départemental olympique et sportif de Gironde et le label "valides-handicapés"

Le réseau de clubs valides-handicapés accueille des personnes en situation de handicap dans 211 clubs en Gironde avec plus de 50 disciplines disponibles pour une pratique du sport partagée et inclusive en mixité.

Le label handi-valide

Le label "Valides-Handicapés" est une marque de qualité portée sur l'accueil des personnes en situation de handicap. De cette façon, les clubs s'engagent à une pratique sportive en mixité entre les personnes valides et les personnes en situation de handicap.

Il identifie alors l'accessibilité des lieux de pratiques sportives et la qualité de l'encadrement adapté aux handicaps moteurs, visuels, auditifs, cognitifs ou mentaux.