Portrait

Portrait : Brigitte Larbodie, une histoire de joyeux hasards

Brigitte Larbodie, Directrice de la Délégation Territoriale de Gironde à l’Association des Paralysés de France, nous raconte son parcours, ses activités et ses missions.

Quel était ton parcours professionnel avant d’être à la délégation territoriale de l’APF ?

Après ma formation d’assistante sociale, j’ai rapidement démarré mon activité par un remplacement, à mi-temps, à la Délégation territoriale de l’APF. Puis un poste à temps plein s’est libéré, j’ai postulé pour remplacer ce collègue… et voilà comment a commencé ma longue histoire avec l’Association des Paralysés de France !

J’ai ensuite partagé mon temps entre mon activité d’assistante sociale et mes interventions à l’Institut d’Education Motrice de Talence. Fin 2005, l’équipe de professionnels de la Délégation est devenue un service d’accompagnement à la vie sociale et cela m’a amené à quitter mon poste à l’IEM pour être à temps plein à la Délégation de l’APF. En 2007, le poste de directrice de Délégation en Gironde s’est libéré, depuis j’occupe cette fonction… 10 ans déjà !

Est-ce une volonté ou une opportunité qui t’a amené à travailler dans le milieu du handicap ?

Cela a clairement été une opportunité ! A la sortie de l’école, j’ai postulé à cette annonce mais je n’avais pas du tout, même à travers mes stages d’assistante sociale, eu l’occasion de rencontrer le monde du handicap.C’est donc grâce au plus grand des hasards que je suis rentrée dans ce champ d’activité. Mais je ne serais pas restée aussi longtemps, si ce milieu n’avait pas correspondu à mes convictions et mes motivationsdans le travail social.

Qu’est-ce que t’apporte ton travail chaque jour ?

Beaucoup de leçons de vie.
Quand on côtoie des personnes en situation de handicap avec pour certaines, tellement de projets de vie différents, c’est très enrichissant. Voilà ce qui me donne envie de partir travailler le matin ; en tant qu’assistante sociale puis en tant que directrice.

On est dans un partage tellement fort sur le plan humain, c’est un métier riche d’enseignements ! J’ai également été amené à travailler avec des partenaires différents ; notamment avec l’équipe existante de l’APF, composée d’ergonomes, de psychologues ou encore de médecins.

Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus sur tes missions et les actions de l’APF ?

Les directeurs sont un peu les chefs d’orchestre dans la mise en œuvre des missions qui sont confiées aux Délégations Territoriales. Cependant, l’APF se décline sur trois missions principales :

  • Accueillir & AccompagnerNous sommes là pour répondre à toutes demandes, dans différents domaines (renseignements sur les actions de l’APF, les droits, les démarches, etc.) et être présent sur des accompagnements collectifs ou individuels, en fonction de la demande.
  • Revendiquer et ReprésenterC’est une particularité de l’APF car nous sommes à la fois une association gestionnaire de services et de structures médico-sociales mais aussi une association militante.Nous allons permettre à des adhérents militants ou à des élus membres du Conseil APF de pouvoir être présents lors d’instances importantes (Conseil Départemental, Commission Communale d’Accessibilité, CDAPH) où vont s’acter des décisions importantes pour ces personnes que l’on représente.
  • Aider, Développer & DynamiserC’est le cœur de notre volet associatif que l’on met en place avec et pour nos adhérents. Cela se traduit par la mise ne place d’actions et de projets pour lutter contre l’isolement ou encore la discrimination par exemple. Nous amenons nos adhérents à être très participants sur ce qui les concerne directement. L’objectif étant de mettre en face des réponses à leurs attentes et leurs besoins, de manière collective.

Quelles sont les prochaines grandes manifestations de l’APF ?

Le 9 novembre prochain, au Hangar 19 à Bordeaux, nous mettons en place « Le Forum Entreprise et Handicap ».
Sur cette matinée, des entreprises et des directeurs des ressources humaines vont témoigner de leurs expériences réussies. Soit du maintien de l’emploi de leur salarié, soit du recrutement de travailleur handicap. Ces échanges seront croisés avec l’expertise de l’AGEFIPH, du SAMETH et de Cap Emploi.
Ce forum s’adresse à des petites ou moyennes entreprises pour les encourager à franchir le pas du recrutement d’un travailleur handicapé, à faire tomber les préjugés et qu’ils ne sont pas seuls dans ce type de démarche !  

Nous mettons également en place au mois de novembre et décembre des rendez-vous « Découverte des métiers du numérique », ouverts à tout public, en partenariat avec différentes entreprises. Et bien évidemment, l’opération nationale « HandiDon » que nous relayons au niveau local ainsi que la « Bourse aux jouets », dont la vente aura lieu le 24 et 25 novembre !

Pour plus d’informations sur l’APF

La Délégation de la Gironde

ou sur Facebook