Portrait, Actualité

Théo JORDAN - REBIRD la première équipe d'handi-Esport au monde !

Depuis vingt ans, Poitiers devient lors d'un week-end le chef-lieu du jeu vidéo avec la Gamers Assembly. MOBALIB était sur cette compétition française, à la rencontre de joueurs et d'innovateurs pour la cause du handicap dans l'univers de l'Esport. Découvrez l'interview de Théo JORDAN, joueur fondateur de l'équipe REBIRD.

Peux-tu te présenter ?

Je suis Théo JORDAN, fondateur de l'équipe REBIRD, qui est la première équipe d'Esport avec des joueurs en situation de handicap.

Depuis quand existe la structure REBIRD ?

C'est tout neuf, ça date de février 2019, donc là c'est notre première LAN (LAN : tournoi en réseau local » est un événement rassemblant des joueurs de jeu vidéo dans le but de jouer à des jeux vidéo multi-joueurs en utilisant un réseau local au lieu d'Internet.), mais on a une équipe déjà qui s'entraîne depuis un moment qui est composée de quatre joueurs. On est essentiellement sur FIFA, Versus Fighting et Hearthstone.


Quelles sont les caractéristiques de vos joueurs ?

Alors on a de tout, on a de l'hémiplégie (Hémiplégie : Paralysie frappant une moitié du corps), des joueurs ou des joueuses qui jouent avec une seule main, on a aussi des handicaps plus liés à la tétraplégie (Tétraplégie : Paralysie des quatre membres).

Voilà, se sont des personnes qui ont des déficiences généralement plus haut niveau des mains. Mais, c'est pour cela que REBIRD est aujourd'hui sur la Gamers Assembly. C'est pour montrer que malgré nos handicaps, on peut quand même réussir à jouer aux jeux vidéo et arriver a un niveau de joueur professionnel.
Donc là, nous on vient à la Gamers Assembly pour montrer qu'on est là, que REBIRD existe et que c'est possible de devenir joueur Esport et handicapé.


Qu'est-ce qui t'attire dans l'Esport ?

Moi déjà je travaillais avec HANDIGAMER, dont je suis aussi le co-fondateur avec mon beau-père, qui est une structure qui adapte du matériel, les technologies notamment les manettes de jeux vidéo à tout type de handicap.
Donc en fait, je suis parti de ce constat-là, moi, je ne peux pas bouger les mains, je ne pouvais pas jouer aux jeux vidéo. Du coup, on a fabriqué une manette pour que je puisse rejouer.


Et là, je me suis rendu compte qu'ils y avait d'autres personnes qui voulaient rejouer aux jeux-vidéo et c'est ça aussi qui me plaît dans l'Esport. C'est le fait que les personnes partagent la même passion du jeu-vidéo et leur redonner la possibilité de rejouer avec HANDIGAMER m'a donné envie de m'impliquer plus dans ce milieu.


Ensuite, on a remarqué, mon beau-père et moi-même, qu'ils y avait certains joueurs qui avaient un très bon niveau et qui souhaitaient devenir professionnels. Malheureusement, en France, il n'y a aucune structure ou équipe pour les encadrer, pour leur proposer des entraînements, des tournois, une vie de joueur. Donc, nous nous sommes dit et bien pourquoi pas nous et c'est comme cela que REBIRD à vu le jour et maintenant, on va faire le maximum pour gagner en notoriété et faire monter l'équipe au plus haut.

Image - Joueur d'Esport.


Comment rejoindre REBIRD ?

Alors voilà il y a des sélections, le mieux c'est de nous contacter sur les réseaux sociaux. Nous avons une page sur Twitter et une page Facebook et bien sûr sur Twitch ou vous pourrez retrouver nos stream (Stream : live streaming désigne la diffusion en temps réel d'une vidéo).
Vous pouvez également nous envoyer un mail et à partir de là nous examinons les candidatures et nous reprenons contact avec vous. On regarde si la personne est motivée et disposée à devenir professionnelle.


Un dernier mot ?

Je pense qu'il ne faut pas hésiter à se lancer, si on a une passion et qu'on a envie d'aller plus loin, il faut se renseigner d'abord sur ce qui existe, contacter les personnes adéquates et foncer. Et enfin, je terminerai en disant qu'il faut continuer à croire en ses rêves et aller jusqu’au bout.

Interview Théo JORDAN - Gamers Assembly 2019.